Blog

Le vivier LabFilms grandit vite !

LabFilms.org est en ligne depuis trois semaines et vous êtes déjà plusieurs centaines à nous avoir rejoints !
…..
C’est un véritable vivier qui se constitue et s’organise progressivement et l’on se délecte de découvrir tout autant la quantité que la diversité des acteurs de l’autoproduction cinématographique et audiovisuelle actifs dans les régions. 
……..
De même, la qualité remarquable de nombre de leurs films nous encourage à réfléchir toujours plus à des dispositifs de valorisation adaptés, à partir et au-delà de la plateforme LabFilms : la mise en avant des films des membres est en effet un des grands chantiers de l’association pour l’année à venir.
….
Entre-temps, nous restons très attentifs à tous les retours d’utilisation que vous nous faites et avons mis en place un formulaire spécifique pour signaler d’éventuels besoins ou problèmes rencontrés sur le site. N’hésitez pas à le remplir ! Une Foire Aux Questions est également disponible pour répondre à différentes interrogations quant au fonctionnement général. 
……….
Et puisque le cinéma, c’est aussi (et surtout) des rencontres physiques, LabFilms a lancé cette année en appoint de sa plateforme web une activité locale de structuration d’un réseau physique d’échanges et d’entraide entre associations de production audiovisuelle et créateurs individuels autoproduits en Grand Est.

La rencontre inaugurale a eu lieu dimanche 20 octobre lors du festival Chacun son Court et les discussions furent particulièrement riches ! Nous en faisons un premier bilan sur le blog de LabFilms.
…….
Cela signifie également que les adhésions à l’association LabFilms sont ouvertes. Pour devenir membre et soutenir l’initiative, rien de plus simple via Hello Asso! Vous pouvez adhérer juste ICI !
………
Nouvelles fonctionnalités
Depuis le lancement, nous avons déjà ajouté deux fonctionnalités : la recherche d’utilisateurs et le paramétrage des notifications email.
Outre les filtres de tri, vous pouvez désormais rechercher quelqu’un par nom ou prénom, mais également par collectif audiovisuel (par exemple “Pictural Things”) ou même par intitulé de formation (BTS audiovisuel, licence cinéma…). Vous pouvez aussi vous assurer de ne plus manquer aucun message reçu sur LabFilms grâce aux nouvelles notifications email et au paramétrage de celles-ci.

Astuces du jour
Saviez-vous que les profils de la section Communauté sont classés en premier lieu en fonction de leur taux de complétion ? Pour être affichés en tête de liste, il vous suffit de renseigner votre profil de manière détaillée en ajoutant vos projets passés, en cours, postes, expériences, description…

Pensez àajouter vos films précédents à votre portfolio sur votre page profil. C’est en premier lieu grâce à cela que votre travail pourra être mis en avant et cela améliorera le référencement de votre page. Pour ajouter un projet, rendez-vous dans “modifier mon profil”>”ajouter un projet à mon portfolio”.

Lorsque vous créer une page projet, vous pouvez vous attribuer un poste en tant que porteur de projet (par exemple réalisateur ou scénariste). Pour cela, il suffit d’ajouter votre nom également parmi les participants en lui associant un poste. Ce poste s’affichera alors sous votre nom de porteur de projet.
.
.
L’équipe Labfilms
.
.
Retrouvez la newsletter complète du mois de novembre ICI !

La production associative du Grand Est se structure

Le 20 octobre dernier, à l’occasion du festival Chacun son Court, LabFilms organisait une rencontre sur la thématique de la production audiovisuelle associative régionale.

L’objectif : réunir des associations locales et des cinéastes autoproduits pour réfléchir à la mise en place d’un réseau physique d’échanges et d’entraide en Grand Est, en prolongement de la plateforme LabFilms, ainsi qu’aux modalités de valorisation du cinéma autoproduit sur le territoire. L’occasion également de permettre à plusieurs réalisateurs ou scénaristes de présenter leurs projets en cours et de rencontrer d’éventuels collaborateurs. 

La rencontre a donné lieu à des échanges riches mettant en lumière différentes opportunités et axes de réflexion pour mettre en avant l’autoproduction cinématographique régionale. Parmi ceux-ci : 

  • Le besoin de recenser les collectifs de réalisation et les films en cours de développement dans la région afin de mettre en visibilité, à l’aide de la plateforme LabFilms mais aussi via des actions collectives, la production associative et les talents locaux.
  • La nécessité de se fédérer pour exister institutionnellement en tant que champ d’activité culturelle et espace de renouvellement des talents de la filière cinéma & audiovisuel.
  • La possibilité de faciliter la circulation des informations et d’organiser un suivi mutuel des projets entre collectifs régionaux en recherche de moyens pour la réalisation de leurs films.
  • La nécessité de travailler intensément sur la diffusion et la valorisation des films autoproduits en Grand Est dans les circuits appropriés, non seulement via la plateforme LabFilms et le web mais également en salles (festivals, projections…). 
  • La possibilité d’organiser des rencontres thématiques pour échanger sur des problématiques spécifiques de la production associative (comment mettre en place de partenariats privés, comment distribuer son film terminé, quels financements trouver…). L’association LabFilms a d’ailleurs la volonté d’organiser des ateliers autour des thématiques de l’autoproduction en 2020.

Cette rencontre avait un aspect inaugural et les débats ne demandent plus qu’à être prolongés ! Dans cette perspective, notre ambition est de créer un rendez-vous annuel voire bi-annuel des associations de productions audiovisuelles du Grand Est, couplé à des évènements de projection-réseau parsemés durant l’année. On vous en dit plus très bientôt…

 

Dans l’immédiat, voici la liste des projets présentés dimanche dernier et qui sont donc en cours de production ou de développement dans le réseau Grand Est. LabFilms gardera sur eux un œil attentif durant les prochains mois et des modalités de suivi collectif sont en train d’être mises en place.

Tous les films et d’autres encore sont à retrouver dans La Fabrique sur www.labfilms.org 

Crédits photos : Manya Halas

Rencontre LabFilms à Chacun son Court

La rencontre LabFilms au festival Chacun son Court se déroulera ce dimanche 20 octobre à 15H à la Maison de l’image de Strasbourg .
Elle est ouverte à tous, n’hésitez pas à vous inscrire à asso.labfilms@gmail.com ! 🙃

Au programme :

🔹 Présentation du programme associatif de LabFilms et du dispositif d’entraide inter-asso que nous souhaitons mettre en place pour l’année à venir en prolongement de la plateforme ;

🔸 Échanges d’idées sur la mise en place d’actions de structuration du réseau régional d’associations de production audiovisuelle et de valorisation des films produits ;

🔹 Présentation de plusieurs projets de court-métrage autoproduit en cours de développement dans la région et portés par des associations ou des réalisateurs individuels en recherche de collaborateurs ;

🔸 Premiers retours d’utilisation de la plateforme LabFilms.org après sa première semaine d’existence (!) ;

🔹 Temps d’échanges informel entre participants à propos de leurs projets respectifs.

 

LabFilms est en ligne !

C’est le grand jour !

Le réseau social collaboratif LabFilms.org est enfin disponible ! On vous y attend avec impatience ! 🎥

Un immense merci à tous, contributeurs directs et soutiens en tout genre, d’avoir permis la réalisation de cette plateforme associative à destination de tous les passionnés de création cinématographique et audiovisuelle.

🎬Le cinéma spontané a enfin son espace dédié ! 🦹‍♂️

Après des années de préparation et de recherche de financements, on peut dire que l’aventure commence véritablement aujourd’hui.

Car ce n’est que le début ! La plateforme LabFilms a vocation à s’enrichir continuellement de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux espaces, pour parvenir à former à terme un écosystème complet pour la création audiovisuelle.

Le point de départ est bâti néanmoins sur des fondamentaux, que nous avons dégagés par observation des besoins premiers des cinéastes, techniciens et comédiens autoproduits. Avant de se faire plateforme de diffusion et de curation des oeuvres, LabFilms se devait d’être une plateforme de mise en relation.

C’est donc sur des fonctionnalités centrales – et par ailleurs auto-suffisantes – de réseau social que nous avons orienté la première version de l’outil, afin que chaque utilisateur puisse dès maintenant développer son expérience pratique, étayer son réseau de collaborateurs et mettre en avant son portfolio et ses compétences.

👉 Afin de nous permettre d’aller plus loin, la meilleure façon de nous aider est désormais de vous aider vous-mêmes : inscrivez-vous vite sur LabFilms et faites vivre le réseau ! Une seule adresse : 📣➡️ www.labfilms.org ⬅️📣

Des remarques, suggestions, commentaires ? Nous avons mis en place un dispositif de retours via lequel vous pouvez nous dire tout ce que vous pensez de la plateforme et nous soumettre toutes vos idées pour la suite.
N’hésitez pas, c’est par ici .

 

L’équipe LabFilms

Réseau Grand Est : Les inscriptions sont ouvertes !

C’est la rentrée ! La sortie de la plateforme approche à grands pas et nous nous activons en coulisses pour rendre l’expérience d’utilisation optimale. La date de sortie est officielle : ce sera le vendredi 11 octobre 2019 ! 🤗
….
Mais LabFilms se veut plus qu’une plateforme en ligne et a décidé de focaliser une grande partie de ses efforts sur sa dimension associative et territoriale. Nous avons commencé par développer un réseau numérique mais avons rapidement jugé indispensable de le doubler d’un réseau physique et d’une communauté d’adhérents.🖇
 
🔁 En complément de la plateforme, nous souhaitons donc nous engager cette année dans une activité de structuration et de coordination d’un réseau physique d’échanges, d’accompagnement et de partage de ressources entre associations adhérentes, collectifs de réalisation et créateurs individuels de court-métrage autoproduit en Grand Est, où nous sommes basés.
Cette initiative se veut le complément local du réseau numérique national LabFilms.org, destiné à favoriser et à mettre en avant la création audiovisuelle autoproduite en Grand Est, tout en créant des liens et un dialogue avec les collectivités territoriales, le milieu professionnel et les publics.  🏵
👥 Sur le versant aussi bien numérique que territorial, en prenant acte de l’indispensable complémentarité de ces deux registres d’action, LabFilms entend donc contribuer à la défense des intérêts des créateurs amateurs ou en voie de professionnalisation et rendre plus visible leurs films et leurs compétences auprès des collectivités, du milieu professionnel et des publics. 
L’association souhaite dans ce but : 
– Organiser la mutualisation des moyens de production entre créateurs régionaux adhérents, 
– Aider à faire circuler leurs films dans la région et sur internet, 
Accompagner la production indépendante de leurs projets, 
– Et travailler à établir des ponts et des transferts avec le milieu professionnel de la production cinématographique et audiovisuelle.

📣 Les adhésions 2019-2020 sont ouvertes : vous êtes une association, un collectif de réalisation ou un créateur autoproduit en Grand Est ? Vous cherchez à vous fédérer, à être accompagnés, diffusés ou professionnalisés ? Contactez-nous pour connaître les modalités d’adhésion au réseau régional. 🙂 
(N.B. La plateforme LabFilms.org demeure gratuite sans conditions, hors de toute adhésion à l’association)
Si vous êtes localisé hors Grand-Est, pas de panique : inscrivez-vous sur LabFilms.org à partir du 11 octobre, la plateforme sera accessible partout et gratuite pour tous ! 
.
L’équipe Labfilms
.
.
Retrouvez la newsletter complète du mois de septembre ICI !

Techniquement, nous y sommes !

Sur le plan technique, nous y voilà : la première version de LabFilms est aujourd’hui opérationnelle ! Plus que quelques tests à effectuer, quelques données à implémenter et la plateforme pourra accueillir tous vos projets de films et toutes vos pages personnelles. (Ceci étant dit, calmez-vous un peu, on parle du mois d’octobre)

Mais, attendez… qu’est-ce qu’on me dit dans l’oreillette ? In-croy-able : certains d’entre vous auront la chance de la tester en avant-première à partir du mois d’août 
Bon, allez, soyons un peu plus transparents… Nous aurons la chance que certains d’entre vous aient la délicatesse de nous faire le plaisir de la tester en avant-première dès le mois d’août.

 

Oh, et puis non. Cessons la langue de bois, soyons nous-mêmes, soyons vrais, soyons just real comme le sont nos confrères de la Silicon Valley, soyons prag-ma-tiques : disons que la chance est partagée, les amis(Vous le sentez un peu l’esprit californien de LabFilms ? Cette culture du gagnant-gagnant ? La voyez-vous cette éclatante dentition, respirant le panache, les sentiments altruistes et avec ça les bonnes affaires ?) 

 

Si de notre côté, nous avons en effet besoin des meilleurs projets et de super pages profils pour alimenter LabFilms en amont de sa sortie, les premiers utilisateurs actifs sur l’interface auront quant à eux l’avantage du premier arrivé : leur travail et leurs projets seront les plus en vue au moment du lancement (ce qui leur laissera le loisir d’écraser la concurrence à leur guise, comme le permet tout bon système libéral). En bons testeurs, ils pourront bien sûr également contribuer à l’amélioration de la plateforme en nous transmettant directement toutes leurs remarques et idées d’amélioration (puisque nous sommes positionnés sur le segment du collaboratif obviously)

 

Et comme nous sommes bons commerçants, nous avons bien sûr limité les places de bêta-testeurs, ceci afin de susciter un désir dévorant de la part du consommateur (que vous êtes, cessez de vous mentir)
Plus d’informations à venir sur ce point… (le teasing est donc le troisième et dernier élément de notre stratégie marketing, que nous avons pris le temps de revoir durant l’été, comme vous vous en êtes désormais rendus compte)
 

En coulisses, nous travaillons sur de nombreuses autres choses, que cet édito – il faut le dire – assez mal calibré, mais consécutif à une lourde insolation, est désormais trop court pour développer.  Restez connectés ! (et hop, ça c’est pour la rétention client)

 

Très bonne canicule à tous ! 🏖

 

L’équipe LabFilms

 

Retrouvez la newsletter complète du mois de juillet ICI !

La production associative s’organise dans les régions !

C’est l’été et les processeurs commencent à chauffer ! Alors que la plateforme n’est maintenant plus qu’à quelques semaines d’être opérationnelle, LabFilms prépare petit à petit l’arrivée du service au sein des réseaux associatifs de cinéma autoproduit. 

Le mois de juin était riche en rencontres et débats pour LabFilms, puisque nous sommes intervenus dans trois villes pour parler cinéma associatif, nouveaux outils de production et plateformes collaboratives. 

Nous étions ainsi présents le 14 juin à Paris au Festival Le Court Nous Tient pour participer à la table ronde “Cinéma 2.0” et discuter des nouveaux outils numériques destinés à faciliter les démarches pour faire et diffuser des court-métrages. La session était filmée et sera bientôt disponible au visionnage. 

Le 15 juin, nous étions près de Rennes au Festival du Film de l’Ouest (Courts en Betton) pour une rencontre pour le moins importante : celle des réseaux de cinéma associatif de cinq grandes régions venus échanger sur la production associative de leurs territoires respectifs. Une rencontre qu’on pourra dire inaugurale, puisque les fondations d’un futur réseau national de cinéma associatif semblent bien avoir été posées ce jour-là… 

De notre côté, on est revenus avec plein de nouvelles idées pour développer l’activité autoproduite en régions et travailler avec les réseaux préexistants partout en France, par le biais et au-delà de notre plateforme web. Merci au réseau R.A.P.A.C.E. pour l’organisation de cette première rencontre indispensable ! Des images et vidéos arriveront bientôt également.

Le 25 juin enfin, nous présentions l’interface de LabFilms.org Version 1 en avant-première in-ter-ste-llaire à Strasbourg, devant les associations locales de l’audiovisuel amateur ou/et professionnel. L’occasion de parler du réseau associatif local que nous souhaiterions coordonner et de mobiliser des primo-utilisateurs pour le bêta-test de la plateforme, prévu durant l’été. Ce bêta-test sera également ouvert à certains de nos contributeurs Ulule, comme prévu dans leurs contreparties.

Vous avez un peu d’expérience dans la création audiovisuelle et mourrez vous-même d’envie de tester LabFilms en avant-première durant l’été ? Contactez-nous, nous cherchons des gens motivés pour créer de belles pages profils et lancer leurs projets sur la plateforme !

Sortie nationale prévue la première semaine d’octobre ! Parlez-en autour de vous !

 

L’équipe Labfilms

 

Retrouvez la newsletter complète du mois de juin ICI !

“Garden Party” – Le court-métrage étudiant nominé aux Oscars

Garden Party, 2016 ; Réalisé par Gabriel Grapperon, Victor Caire, Théophile Dufresne, Lucas Navarro, Florian Babikian, Vincent Bayoux

D’une salle de classe aux prestigieuses marches de la cérémonie des Oscars, qui sait jusqu’où un talent artistique peut vous mener ? C’est ce victorieux chemin qu’ont suivi six anciens étudiants en animation de l’école MoPA d’Arles (Bouches du Rhône), dont le projet de fin d’études leur a permit de faire valoir leur travail aux yeux du monde en 2018.

Court-métrage en trois dimensions berçant notre regard grâce à de superbes jeux de lumière et d’un réalisme bluffant, Garden Party, réalisé en 2016 et d’une durée de sept minutes, conte l’histoire de crapauds et grenouilles arpentant le terrain d’une villa abandonnée. Les réalisateurs ont même pris l’initiative d’élever de véritables amphibiens durant leur processus de création, avec l’objectif de se rapprocher le plus possible d’un naturalisme unique.

Dès sa sortie, les étudiants, se sont vus enchaîner les récompenses et les considérations, 45 au total ! Jusqu’à avoir l’agréable surprise de pouvoir concourir à la 90è cérémonie des Oscars pour la statuette du meilleur court-métrage d’animation. Bien qu’ils ne l’aient pas obtenue, la nomination n’en est pas moins remarquable.

 

Retrouvez tout l’envers du décor sur la chaîne youtube des concernés juste ici !


 

Bande-annonce de Garden Party

 

Rédigé par Grandjean Marion

La création régionale à l’honneur !

Le projet LabFilms, qu’est-ce que c’est, ça en est où, c’est pour quand ? …

 

   Ça se rapproche !

   Alors que du côté de l’industrie, le festival de Cannes s’achève dans les paillettes et sous les projecteurs, du côté de l’internet, les câbles s’emmêlent, les 0 et les 1 défilent, les tasses s’empilent et les fronts dégoulinent dans l’espace en surchauffe du sous-sol des développeurs de LabFilms. Le glamour est encore loin… Hé, mais le bricolage a son charme aussi, non ? Et comme c’est encore mieux quand c’est partagé, il pourra bientôt se redéployer en réseau, à travers les tuyaux – plus tellement en friche – du World Wide Web… 

   LabFilms arrive, tel un tiers-lieu collaboratif dans l’océan trop routinisant du web, en marge et en appoint des grands silos de navigation que sont les grandes plateformes balisant un peu trop nos errances digitales. 
 
   Le cinéma sauvage est un domaine en friches comme il en faut, depuis lequel poussent les talents, s’expriment les franc-tireurs, et s’épanouissent les amateurs passionnés. Il aura bientôt son espace dédié, et on vous fait confiance pour le faire vivre et rayonner, que vous soyez professionnel en devenir, amateur de cinéma, créateur impertinent ou simplement professionnel libre le week-end !

   On en profite pour vous annoncer la liste des cinq films  pré-sélectionnés par LabFilms pour le Festival du Film de l’Ouest. Félicitations aux équipes ! 
Pour soutenir une pluralité de registres de qualité cinématographique et audiovisuelle, nous avons réalisé une sélection très diversifiée en termes de démarches de production, de niveau de professionnalisme et de genres de films. 

 

   Les deux court-métrages retenus au festival par l’équipe FFO figurent en tête de la liste.

Ode à la vie, de Coline Declef, production autonome (projeté le 15 juin au Festival du Film de l’Ouest)
PROXIMA-B, de Fabien Fuhrmann, Kinane Moualla, Bastien Dreyer, David Heitzmann, Bartosch Salmanski, collectif Atlantis (projeté le 15 juin au Festival du Film de l’Ouest)
Conscient, de Guillaume Erbs, association Agora 
Freeze Time, de Thomas Andrezeczyk, association Pictural Things
Wendy, de Chris Le Guelf & Léo Amiot, association Le Bruit des Courts 

 

Au fait, on parle de nous ici